« Tout ce qui nous entoure a déjà été conçu avant ».

Entretien avec le designer Stephen Kenn sur le vintage dans le look moderne.

Le designer Stephen Kenn est connu pour son style minimaliste et puriste. Sa philosophie : des matériaux vintage authentiques avec un design moderne. L’œuvre « Inheritance Collection » du californien montre de manière très impressionnante comment il épure de simples fauteuils et les combine élégamment à des matériaux vintage de haute qualité. Car il estime qu'une bonne conception doit revêtir la forme la plus simple et la plus fonctionnelle possible et que les matériaux utilisés doivent transporter l'histoire et le passé jusqu'à nos jours.

Stephen, est-ce que tu as toujours voulu être designer ?
Non, en réalité la passion pour cette carrière s'est développée avec le temps. Au début, mes idées se limitaient à des tee-shirts cousus à domicile, puis ensuite je suis passé aux jeans. Après cela, j'ai commencé à fabriquer des sacs. Entretemps, je rêvais de concevoir des meubles. Un jour j'aimerais aussi prendre en charge des projets architecturaux et artistiques.
Qu'est-ce qui te plait le plus dans ton métier ?
J'adore concevoir ! « Tout ce qui nous entoure a été conçu un jour ». Je vois l'interaction entre les humains et les produits comme une conversation entre la culture et le monde. Si quelqu'un a créé un produit ou une œuvre d'art, elle existera pendant longtemps, même après la mort de son auteur. Les générations futures vont parler de nos créations quand elles évoqueront notre époque.
Où puises-tu ton inspiration pour ton travail ?
Je me pose toujours la question : comment puis-je résoudre ce problème ? Pour moi les problèmes ne sont pas des choses négatives, mais plutôt une source d'inspiration. J'adore penser aux problèmes simples de la vie de tous les jours. En ce moment, je conçois une table à rallonge et j'ai hâte de la présenter en mai au salon international de mobilier contemporain à New York.
+ Lire la suite
T’arrive-t-il de craindre de ne pas arriver à résoudre les problèmes ?
Mes meilleurs travaux surgissent quand j'oublie ma peur de l'échec et prends des risques pour donner vie à des objets merveilleux. Quand je dessine, je sens que tout est possible.
C'est comme la liberté à l'état pur.
La « liberté » est un grand mot. Il décrit parfaitement ce que je ressens quand je suis assis sur la R nineT Scrambler. Dans mon travail et ma vie, il y a plusieurs choses qui me font ressortir cette sensation de liberté similaire à celle que je ressens à moto.
Comment en es-tu venu à conduire des motos ?
En réalité, c'est ma femme qui m'a introduit dans l'univers des motos et c'est pour elle que j'ai acheté ma première : une Honda 360 Café Style de 1975. À l'époque j'ai découvert à mes dépens tout ce qui peut mal tourner avec une moto vintage. Je voulais faire plusieurs réparations moi-même et, ce faisant, j'ai fait la connaissance de nombreuses personnes à Los Angeles. Beaucoup d'entre elles sont toujours de bons amis aujourd'hui. Pour moi, les motos et le motocyclisme, c'est surtout la communauté qui se forme autour.
Où ta moto t’a-t-elle déjà mené ?
En septembre dernier, ma femme et moi avons roulé pendant cinq jours sur une BMW 700 GS à travers les Highlands d'Écosse. Je n'ai jamais rien vu d'aussi beau.
+ Lire la suite
Quelle est ta prochaine destination ?
Nous pensions prendre l'avion vers l'Australie en automne et espérons pouvoir y conduire des motos BMW à nouveau. J'ai roulé au milieu des Rocky Mountains plusieurs fois mais j'ai toujours rêvé de traverser le col à moto.
À quoi ressemble une journée parfaite sur une R nineT Scrambler pour toi ?
L'idéal pour moi est de me lever vraiment tôt, de prendre à manger et de rouler en direction de la côte sur la R nineT Scrambler. À midi, je roule vers les Canyons et cherche un beau point de vue pour faire un petit pique-nique. Après ça, je roule le long de la côte, sur la Pacific Coast Highway. J'adore ce trajet.
Que signifie la moto pour toi personnellement ?
Se retrouver dans une situation où l'on se challenge soi-même et trouve de l'inspiration. Les deux en même temps.
+ Lire la suite

Studio de design.

Studio de design.

Stephen Kenn gère son propre studio de design avec sa femme à Los Angeles depuis 2011. Il y développe surtout du mobilier et des articles en cuir. Sa curiosité le mène à jouer avec les formes et les matériaux afin de réduire les objets au minimum. Il préfère puiser son inspiration ailleurs que dans la conduite des motos.

+ Lire la suite

Il considère chacun de ses projets de design comme une expérience. La recherche de nouveaux matériaux, formes et processus est toujours judicieuse au début. Tout comme la recherche d'une histoire intéressante. C'est comme ça que surgissent les objets fonctionnels ayant des formes modernes et des matériaux de haute qualité, tous « Made in Downtown L.A. »

+ Lire la suite

Honnête. Sauvage. Refroidie à l'air.

Sens le vent, penche-toi à chaque virage et goûte à la liberté à chaque mètre que tu parcours – la BMW R nineT Scrambler te laisse t'exprimer. Robuste, non conventionnelle, et contre les normes établies, elle ira où tu voudras. C'est un modèle conçu pour tous ceux qui veulent une moto pure, minimaliste, qui renverse toutes les règles.

À propos de la R nineT Scrambler
D'autres histoires susceptibles de t’intéresser.
Des motos appropriées.