Faite de force et de charme

La BMW R 18 The Wal de Shinya Kimura

Réservoirs et maillots, casques et outils, calligraphies et photographies : l'atelier, ou plutôt le chaos magnifiquement ordonné où Shinya Kimura, l'un des customiseurs les plus côtés au monde, autrement dit l'un des plus intéressants, stocke des souvenirs et des œuvres plus étonnantes les unes que les autres. À peine deux ou trois motos sortent chaque année de cette cathédrale de la bécane. En effet, le Maître se concentre toujours sur une seule moto à la fois pour ses transformations afin de pouvoir s'impliquer pleinement dans le projet. La fluidité et l'harmonie ainsi que le « wabi-sabi » de l'esthétique japonaise y jouent un rôle décisif. La patine et le caractère authentique de ces motos souvent anciennes lui sont tout aussi importants que le caractère de leur futur pilote. Car ce n'est qu'à ce moment-là que l'œuvre est entièrement achevée. C'est donc d'autant plus passionnant que cette fois-ci, Shinya s'occupe d'une R 18 flambant neuve dans son atelier et que le conducteur n'est personne d'autre que lui-même.

«

Mon approche part d'une action, d'un sentiment. Sans croquis, ni dessin, ni modèle.

 »

Shinya Kimura

Chabott Engineering

D'où vient cette sensation si propre au travail de Shinya ? Il a grandi dans la fabrique de rivets familiale au cœur de Tokyo, bercé par toutes ses odeurs d'huile et d'acier froid et le martelage permanent des machines. Tout cela l'a marqué inconsciemment. Très tôt, le travail en atelier devient sa vocation. Son père était en plus poète, sa mère artiste calligraphe. Dès sa naissance, Shinya semblait doté d'une réelle délicatesse esthétique. C'est ainsi qu'il étudie l'héritage, les racines et le caractère de chaque moto qu'il transforme en respectant sa dignité. Avec la R 18, cela représente sans aucun doute un travail titanesque. Shinya s'en est rapidement rendu compte.

+ Lire la suite

Il s'est aussi vite rendu compte de ce qu'était le Big Boxer : c'est tout simplement le plus gros moteur sur lequel il lui était donné de travailler jusqu'à présent. Le respect initial a commencé dès les premiers mètres. L'expérience de conduite a rappelé à Shinya les nombreux boxers de sa carrière, notamment la R 69 S. Il a été immédiatement impressionné par la grande maniabilité et la réponse marquée de la R 18. Cependant, dès son premier tour de poignet, l'incroyable force du 1 800 cm³ lui a ouvert une toute nouvelle expérience de moteur boxer. Shinya ne pouvait plus quitter la selle tant le plaisir de conduite était intense. Il a clairement senti que « ce n'était pas une puissance chaotiquement décuplée, mais souveraine et élégante. Quelque chose que seul BMW est capable de faire. » Le nom de la transformation a rapidement été trouvé : « The Wal », la combinaison d'une force pure et d'une apparence dynamique.

+ Lire la suite

Ainsi, le concept de la machine a rapidement été fixé : « The Wal » devait être adapté à Shinya et à son style de conduite. « Sports Endurancer » – c'est ainsi qu'il a baptisé ce projet. Une position d'assise dynamique étendue et quelques carénages étaient indispensables pour satisfaire son désir naissant de longs voyages avec le Big Boxer. À sa grande satisfaction, Shinya a pu modifier la R 18 en fonction de son ressenti et de ses désirs, sans que l'impressionnante tenue de route et la sensation de conduite de la machine n'en soient altérées. Ainsi, la R 18 a bel et bien réussi à émerveiller le Maître du chaos merveilleusement ordonné.

+ Lire la suite

La moto en détail

Cadre et suspensions

Le cadre et les suspensions sont identiques à ceux d'origine. Shinya n'y a pas vu de potentiel d'amélioration pour son « Sports Endurancer ».

Peinture

Dans un premier temps, toutes les pièces à peindre ont subi un coup de marteau pour obtenir une texture uniforme. Le revêtement par poudre a ensuite été appliqué dans un ton bronze.

Selle

Shinya a créé lui-même sa selle. La fabrication a été réalisée par BACKDROP Leathers au Japon. Le siège baquet profond permet une fusion quasi complète avec la machine.

Réservoir

La forme de goutte iconique a dû céder sa place à quelques gouttes supplémentaires : Dans sa forme allongée en caisson, le réservoir peut désormais contenir env. 3,75 litres de carburant en plus.

Échappement

Après avoir réalisé l'ensemble des travaux de carrosserie, Shinya, après une longue réflexion, est arrivée à la conclusion que les lignes iconographiques des tubes ne nécessitent pas plus d'une couche de peinture noire.

Cadre de siège et arrière

Comme toutes les autres pièces de la carrosserie, l'élément est moulé manuellement en aluminium. Il complète les lignes harmonieuses et la fluidité de la machine et comprend le remarquable feu arrière rond.

Comment personnaliserez-vous votre R 18 ?

Comment personnaliserez-vous votre R 18 ?

La structure et l'iconographie de la R 18 fait battre plus vite le cœur de tout customiseur. Notre configurateur vous fera vibrer lui aussi.

+ Lire la suite

Disclaimer

Les véhicules présentés peuvent être modifiés et équipés d'accessoires tiers et/ou de pièces exclusives qui ne sont ni fabriqués, ni distribués, ni testés par BMW. BMW n'assume aucune responsabilité pour les modifications (y compris l'installation, les caractéristiques et l'utilisation des accessoires présentés). ATTENTION : La modification des véhicules de série (y compris l'installation et l'utilisation de pièces tierces et exclusives) peut altérer les caractéristiques de conduite ! La conduite de notre véhicule dans un état modifié est à vos propres risques.

Plus de détails à propos de #Soulfuel

Abonnez-vous ici à la newsletter Heritage

Inscrivez-vous ici à la newsletter Heritage pour ne plus rien manquer.

S'inscrire maintenant
spinner